L'histoire des pompiers d'Andrésy

*****

D'après le document ci-dessous, la compagnie des sapeurs-pompiers d'Andrésy
fonctionne régulièrement depuis le 14 février 1847.

Le décret du 29 décembre 1875 établit l’organisation de Compagnies de Sapeurs-Pompiers dans toute la France.
L'entretien des casernes, l'achat du matériel et la rétribution des sapeurs-pompiers est du ressort des communes.


 

*****
Quelques moments clefs de l'histoire des pompiers...

*****

1906

Certains Andrésiens y étaient peut-être...


La fête organisée dimanche dernier à Rambouillet, à l'occasion de l'Assemblée générale de l'Union des sapeurs-pompiers de Seine-et-Oise, a été de tous points réussie. Elle constitue un superbe prélude aux grandes manifestations que le Petit Journal organise, pour le ler et le 2 Juillet 1906, en l'honneur des pompiers de France.
Après la réception à la mairie, la revue et le défilé des compagnies et des sociétés musicales, l'Assemblée générale s'est tenue sous la présidence de M.Maurice Berteaux, député, ancien ministre de la Guerre.
Puis, sur la place du Palais-de-Justice, a eu lieu l'ascension du ballon le Petit Journal, aux acclamations enthousiastes d'une foule de sapeurs-pompiers qui témoignaient ainsi à notre grand organe populaire leur sympathie et leur gratitude pour l'initiative qu'il a prisé à leur profit.
Tous ces hommes qui se sont dévoués au salut de leurs semblables et à la sauvegarde du bien d'autrui, tous ces modestes héros savent avec quel désintéressement, avec quelle activité, avec quel dévouement, le Petit Journal poursuit le but qu'il s'est fixé pour la création prochaine d'une caisse de secours immédiat en faveur des veuves et des orphelins des pompiers morts au feu.
Aussi ont - ils compris que le meilleur moyen de lui témoigner leur gratitude, c'était encore de l'aider de tout leur pouvoir dans la tâche qu'il a entreprise.
Et c'est avec un entrain merveilleux que, dimanche dernier, à Rambouillet, ils ont pris et fait prendre autour d'eux des billets de la loterie dont le Petit Journal a obtenu l'autorisation des pouvoirs publics.
L'exemple donné par les pompiers de Seine-et-Oise ne manquera pas d'être suivi par tous leurs camarades des autres régions françaises ; et les sapeurs-pompiers de France pourront être justement fiers d'avoir concouru, dans la plus large mesure, à faire aboutir cette belle oeuvre de prévoyance et de solidarité.

Le Petit Journal illustré du 3 Juin 1906

 

La plus vieille photo en notre possession date de 1923


Lors de fêtes appelées cavalcades, il y avait beaucoup d'animation à Andrésy.
On élisait un maire pour une "commune libre", ici le quartier Denouval. Les pompiers sont à l'honneur.
Quinson, x, x, x, x.

 

 

En 1979, la ville fête les 100 ans des pompiers d'Andrésy
...En fait le corps existe depuis 1847


Les pompiers au volant du premier véhicule automobile acheté par la ville
P.Descartes, G.Seret, R.Landecker.


G.Seret, R. Landecker, Simone Landecker, Yvonne Duvinage.


F.P.T. et P. Andrésy
Kerlock, Roche, Sonck, Descartes, E.Vico, B. et R. Landecker,
Dewilde, P.Venet, Defosse, Dugué, Brillet


P.Descartes, D.Arnaud, M.Watris, Catelinaud, x, G.Roche, Robert Broussard, x, I.Dewilde

*************

Fin de l'histoire : la caserne a été fermée en décembre 2004. Les travaux depuis 2011...

Retour